Accéder au contenu principal

Bye Bye le Hygge, bonjour le Lagom : mais attention !!

Puisque nos amis danois et suédois font preuve de philosophie, et qu’avec un cher et tendre suédois, je suis obligée de faire preuve d’un peu de diplomatie française, ce post parle du Lagom à la suédoise.

L’un, le Hygge, est une tradition pour accueillir les autres et vivre dans un atmosphère douillet. L’autre, Lagom, consiste à ne pas faire ce qui est inutile ou superflu et en se concentrant sur ce qui est essentiel.

Sauf que ce concept est présenté comme la suite du Hygge, Bye Bye le Hygge,bonjour le Lagom, mais attention, c’est une doctrine qui fait référence à la période luthérienne, considérée (parfois) comme étouffante par les suédois. Je m’interroge sur son devenir comme une nouvelle tendance 2017


« Bye Bye le Hygge,bonjour le Lagom, mais attention, c’est une doctrine étouffante de l’abnégation luthérienne qui est en train de devenir une nouvelle tendance pour 2017-2018. »


Ce qui est positif

Le Lagom magasine qui a été créé par le designer Elliot Jay Stocks et l’éditrice Samantha Stocks précise la différence entre les deux : « Le hygge, c’est plutôt une satisfaction immédiate, tandis que le lagom, c’est une manière d’envisager la vie ». Car, il faut bien l’avouer c’est une vie saine sans stress, responsable et respectueux de l’environnement.

Mais comment font-ils au quotidien ?

Quand vous allez en suède, vous êtes surpris :

  • par le calme attrayant des villes ou de la capitale même, la propreté, le lien avec la nature etc.
  • par l’importance accordée à la valeur travail (savoir être performant « juste-à-temps ») et son équilibre entre vie professionnelle et personnelle

« Du reste, Lagom magasine est créé par le designer Elliot Jay Stocks et l’éditrice Samantha Stocks précise la différence entre les deux : « Le hygge, c’est plutôt une satisfaction immédiate, tandis que le lagom, c’est une manière d’envisager la vie » ».


Les suédois pensent la notion de durabilité dans la nourriture, l’eau, l’énergie, les maisons, son environnement naturel et urbains, dans les emplois, avec ses enfants etc.

Ce qui est plus compliqué pour une française

On reconnaît que cette retenue a permis à la société suédoise de devenir une société égalitaire car il s’agit bien de vivre dans la non-réaction, dans haussement de ton et des émotions, le lagom rend incroyablement fou pour nous. Car le lagom contraint l’expression d’autrui et l’audace, contraint à ne pas trop rire, contraint de ressentir les émotions, la colère par exemple, bref il peut être incroyablement frustrant.

Et cette frustration est tellement intériorisée chez les suédois que cela provoque quelques effets secondaires, dira-t-on, notamment quand cette frustration n’est plus positive.

Alors le Hygge, OK, le Lagom, attention pas dans sa forme la plus contraignante, restons nous-même !

Enfin, ….

S’il y a bien un géant de l’industrie du mobilier qui n’a pas oublié  ce point, nous nous demandons bien comment il va traduire cette philosophie en objet à acheter.

 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :